5 choses à savoir avant l’épilation à lumière pulsée

Si vous souhaitez vous épiler pour de bon, il n’y a rien de tel que d’opter pour l’épilation à lumière pulsée. Cette méthode dite définitive est la plus efficace, puisqu’elle est en mesure de détruire irréparablement la racine du poil. L’instrument émet un flash de lumière qui pénètre dans le poil jusqu’au follicule. En ce sens, il empêche la repousse, c’est pourquoi on l’appelle une épilation définitive. Si cette décision vous persuade, il reste nécessaire de savoir les informations suivantes avant de se lancer :

À qui l’épilation à lumière pulsée s’adresse-t-elle ?

Cette technique convient à monsieur et madame Tout-le-Monde, peu importe l’âge et le sexe. Il est toutefois à souligner que l’appareil à lumière pulsée ne permet pas aux peaux plus foncées de bénéficier de cette technologie. Elle sera efficace plus particulièrement pour les jambes, l’aisselle, le dos et le maillot bien évidemment hors muqueuse. Au-delà comme les avant-bras ou les cuisses, on peut dire que les résultats semblent moins bons.

Selon les professionnels, il ne faut jamais aussi épiler le duvet. La lumière envoyée le chauffe et le change par la suite en gros poil noir.

Que faire avant l’épilation ?

Avant de vous présenter chez votre médecin ou esthéticienne, il est nécessaire de prendre quelques précautions. Tout d’abord, évitez les expositions au soleil au moins 4 semaines avant l’épilation. Sachez que la peau bronzée contient de la mélanine et avec le passage des faisceaux lumineux, votre peau risque fort d’être brûlée. De même, n’utilisez plus des produits autobronzants.

Avant l’épilation, enlevez toutes les traces de maquillage ou crème.

Il est conseillé de raser la zone à épiler pour laisser quelques millimètres de pilosité. Si vous êtes douillette, servez-vous d’une crème anesthésiante 2 ou 3 heures avant la séance. Si les petites rougeurs apparaissent, ne paniquez surtout pas, vous pouvez appliquer une crème apaisante sur la région concernée.

Les précautions après le traitement

  • Si vous ressentez une sensation de tiraillement, refroidissez l’endroit épilé avec du produit apaisant comme le gel d’aloe vera.
  • Une crème à fort indice de protection peut s’avérer très nécessaire pendant quelques jours après la première séance.
  • Ne faites pas également des exercices trop intenses dans le premier jour qui suit l’épilation.
  • L’utilisation de l’autobronzant est encore à proscrire.

Les contre-indications

L’épilation à lumière pulsée est déconseillée aux femmes enceintes et aux personnes qui suivent de la chimiothérapie. Il en va de même pour ceux qui prennent des médicaments photo sensibles.

Dans ce même contexte, les particuliers diabétiques ne doivent pas pareillement bénéficier de cette technique d’épilation.

Les principaux avantages de l’épilation à lumière pulsée

  • Malgré la technologie utilisée, cette méthode ne vous fait aucun mal.
  • Les résultats sont satisfaisants.
  • Il est possible d’épiler une grande partie de corps à peine une heure. De ce fait, l’épilation est non seulement efficace, mais aussi rapide.

Pour conclure, l’épilation à lumière pulsée est avantageuse dans la mesure où elle détruit la racine du poil. Quelques informations doivent être néanmoins prises en compte avant de se lancer pour avoir de meilleurs résultats. Retenez bien les contre-indications pour ne pas commettre d’impair.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *